Existe-t-il des aides financières pour mettre en place une téléassistance ?

Dans l’année, les prestations de téléassistance peuvent représenter une somme non négligeable. Pour alléger les dépenses, il existe différentes aides financières mises en place par le gouvernement. Néanmoins, il faudrait respecter les conditions d’éligibilité. Pour bénéficier de ces coups de pouce, n’hésitez pas à vous renseigner autour de vous.

Le fonctionnement d’une téléassistance

La téléassistance permet de vivre chez soi en toute sérénité. En effet, grâce à ce service, les personnes âgées et handicapées peuvent rester en contact avec un chargé d’assistance 24 h/24 et 7 j/7.

L’équipement comprend un transmetteur, un micro haut-parleur et un émetteur-récepteur (médaillon, montre ou bracelet). Ce dernier sera relié à une centrale d’écoute. Pour déclencher une alarme pour personne âgée, il faut appuyer sur le bouton dédié à cet effet. Le centre d’écoute sera alors alerté et prendra contact avec la personne dans l’immédiat. Selon la gravité de la situation, l’opérateur peut être amené à informer les proches ou les services de secours.

Les différentes formules de téléassistance

Les sociétés de téléassistance proposent plusieurs formules aux abonnés. Vous pouvez avoir plus d’infos ici sur les offres proposées. En effet, l’offre classique permet d’assurer en permanence la sécurité d’une personne. En cas de nécessité, il suffit de presser le bouton d’alarme pour personne âgée pour converser avec un opérateur sans avoir à décrocher le téléphone. Le détecteur de chute par contre émet un message automatique au centre d’appel en cas de secousse soudaine. Même si l’abonné perd connaissance, le centre d’appel pourra mobiliser les secours rapidement pour le sauver à temps. Il est également possible d’installer différents capteurs dans la maison pour optimiser la sécurité : détecteur de mouvement, d’incendie, etc. Si la personne sort régulièrement, la téléassistance mobile est plus appropriée. Dans ce cas, la base GPS sera intégrée dans le système classique afin de pouvoir localiser en permanence l’individu.

Les différentes aides financières

Le crédit d’impôt est certainement le plus connu. Il permet de réduire jusqu’à 50 % les coûts relatifs à l’acquisition d’une alarme pour personne âgée et à l’abonnement. Toutefois, l’enveloppe budgétaire ne doit pas dépasser 12 000 euros par an pour l’ensemble des emplois à domicile. Par exemple, si dans l’année, le ménage a payé 5 000 euros pour les services de téléassistance, 2 500 euros lui seront remboursés.

Il existe également des mutuelles et caisses de retraite qui prennent en charge une partie ou l’ensemble de l’abonnement. Donc, n’oubliez pas de vous renseigner. C’est aussi le cas de la Prestation de compensation du handicap (PCH) qui s’adresse principalement aux personnes handicapées. Par ailleurs, l’APA ou Allocation personnalisée autonomie permet de financer l’abonnement mensuel et l’achat du dispositif de téléassistance, sous conditions d’âge et de degré de dépendance.

Si problème grave : la téléassistance prévient-elle mes proches ?
Téléassistance : quelle est la portée hors de la maison ?