Perte d’autonomie des seniors : le vélo électrique, une bonne solution pour vos déplacements !

Le vélo électrique aide beaucoup les seniors qui ont perdu leur autonomie à se déplacer facilement, sans effectuer des efforts physiques. Il reste ainsi une bonne solution pour vos déplacements. D’ailleurs, il coûte moins cher qu’une mobylette ou une voiture. Il respecte également l’environnement. Mais comment choisir son vélo à assistance électrique ?

Le vélo électrique : une meilleure solution en cas de perte d’autonomie

Le vélo à assistance électrique ou VAE connaît un grand succès en France avec ses multiples fonctions. Notez que le vélo électrique convient bien aux personnes âgées en perte d’autonomie. Le véhicule est équipé d’un moteur électrique dans le pédalier ou dans les roues. Comme une bicyclette classique, il nécessite un pédalage pour avancer. En revanche, il requiert peu d’efforts. Les fabricants mettent à la disposition des personnes âgées plusieurs modèles. Ces vélos correspondent parfaitement aux différents profils et besoins. Si vous habitez dans une grande ville, vous pouvez opter pour le modèle urbain comme le vélo électrique Reine Bike. Sachez que ce type de vélo reste le plus adapté aux personnes âgées. Mais, il existe aussi des vélos cargo électriques pour le transport des marchandises, des vélos électriques de route pour les baroudeurs, ou encore des vélos pliables. Choisissez plutôt un VTT électrique si vous partez souvent en randonnée.

Le vélo électrique : ses bienfaits sur la santé des seniors

La pratique du vélo électrique permet aux personnes en perte d’autonomie de maintenir des relations sociales épanouissantes et d’éviter la sédentarité. En effet, le pédalage dénoue toutes les tensions et soulage le stress, sans faire trop d’effort. Il améliore notamment la circulation sanguine, car tous les organes sont bien purifiés et nourris. Il permet ainsi d’éviter toute forme d’angoisse et d’améliorer votre humeur. Pratiquez le vélo électrique pour corriger votre autonomie et se maintenir en bonne santé.

Comment bien choisir son vélo électrique ?

De nombreux types de vélos à assistance électrique existent sur le marché. Pour bien choisir un VAE, vérifiez avant tout l’autonomie du vélo ainsi que l’emplacement du moteur. En effet, il vous faut une batterie de 32 volts pour un vélo ayant une autonomie d’environ 80 km. Vous souffrez d’une perte d’autonomie. Choisissez le modèle avec un moteur situé au-dessus du pédalier ou au niveau de la roue arrière afin de profiter d’un meilleur rendement de pédalage. En un mot, optez pour un système d’entraînement qui correspond à vos besoins et à vos capacités.

WC réglables : pour éviter les douleurs et solliciter vos articulations !
Une montre connectée : pour surveiller le cœur des seniors !

Plan du site